Le coworking à Lille

Les quartiers d’affaires de Lille et de sa communauté urbaine sont très spécialisés afin de permettre la création de pôles d’excellence. Malgré tout, des ponts doivent exister être ces différents pôles. Dans une certaine mesure et de façon informelle, les espaces de coworking de la Métropole Lilloise remplissent ce rôle.

L’innovation à l’honneur à Lille

Euralille, Eurasanté, Euratechnologie, La Haute Borne, La plaine Image, autant de quartiers et complexes qui se sont spécialisés dans des domaines respectifs. Tous ont néanmoins un point commun : l’innovation, qu’elle soit comportementale ou technologique. C’est dans ces conditions que rentrent en scène les espaces de coworking de la métropole. Véritable vecteur de l’innovation et de l’échange d’idées, ces espaces ne se sont pas créés seulement dans le but d’offrir un lieu pour travailler aux nomades, entrepreneurs et indépendants mais aussi de les mettre en relation, de créer une communauté et de favoriser les synergies entre différents métiers.

Le coworking à Lille

Coworking Lille est le premier espace créé en Février 2011 sur 120 m2en centre ville. Les initiatives ont suivi et on compte une dizaine d’espaces de coworking dans la métropole Lilloise. On pourra noter en particulier celui de la Plaine Image à Tourcoing, créé à titre d’expérience et gratuit pour le moment. L’objectif est de mettre en contact les profils artistiques, créateurs et chercheurs du complexe avec des indépendants et entreprises qui cherchent à échanger, collaborer et innover.

A l’image de La Plaine, les tiers-lieux de la métropole agissent tels des ponts entre les différents secteurs d’activités coexistants. Selon l’association ANIS, les Tiers-lieu « visent à faire se rencontrer les acteurs d’un territoire pour qu’ils travaillent ensemble ». Le challenge restant de réussir à mettre en relation les entrepreneurs, indépendants et TPE d’un côté et PME et grandes entreprises de l’autre, voire les acteurs locaux. Si ces derniers étaient hier à l’origine de telles rencontres, de plus en plus d’associations appartenant au tissu de l’économie collaborative reprennent le relai sur ce sujet en organisant des colloques, des tours de France et autres études portant sur le coworking et le télétravail.