Immobilier pro

Locaux professionnels : faut-il privilégier l’achat ou la location ?

bureau

En France, l’immobilier de bureaux est une branche performante de l’économie. De fait, certaines communes se démarquent toujours des autres en matière d’investissement. On peut facilement le constater en observant l’essor du marché francilien. Les futurs occupants de ces locaux professionnels ont bien sûr le choix entre l’achat et la location. Et puisque la prise de décision est souvent difficile, quelques éléments permettront aux dirigeants d’entreprises de trancher pour l’option qui répond à leurs attentes.

Faut-il privilégier l’achat ?

L’accession à la propriété a toujours été le graal, aussi bien pour les particuliers que les professionnels. Cette démarche est même encouragée par l’État à travers les nombreuses subventions et autres formes d’aides. Qui plus est, les taux sont encore à des niveaux assez bas pour ceux qui souhaitent profiter du contexte pour effectuer une demande de prêt immobilier. Les comparatifs de crédit sont disponibles si les futurs propriétaires veulent faire jouer la concurrence en confrontant les offres et les critères proposés par les établissements financiers.

Les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) disposent de biens professionnels qui pourraient convenir aux besoins des structures. En optant pour l’achat d’un local, les entreprises accèdent à un patrimoine qui va leur servir sur le long terme. Les acquéreurs n’auront pas à se soucier des contraintes du loyer ou des éventuelles fluctuations des tarifs sous l’influence de l’indice du coût de la construction (ICC). Les occupants auront aussi une meilleure visibilité sur leurs dépenses puisque les mensualités n’en feront pas partie.

Et bien sûr, il y a l’avantage de la stabilité. Posséder un local, c’est ne plus avoir à s’inquiéter d’une possibilité d’expulsion. Enfin, le bien pourra également être revalorisé et être remis sur le marché en cas de cessation des activités. Et puisque les prix sont amenés à s’accroître sur le long terme, il pourra devenir un investissement rentable pour les propriétaires même après plusieurs années.

Qu’en est-il de la location ?

La location, surtout recommandée aux PME et TPE en pleine expansion, reste une solution idéale pour toutes les structures. En effet, un achat garantit une stabilité, mais empêche aussi de rester agile. En décidant de louer leurs bureaux, les responsables d’entreprise privilégient une solution flexible adaptée à leur situation. De plus, la location d’un espace de travail reste moins coûteuse que son achat.

Tout dépendra aussi de la région géographique ou l’on veut s’installer. Le marché de l’immobilier professionnel en Île-de-France et dans les grandes métropoles est fermé, et l’achat y donc plus difficile d’accès. Toutefois, les enseignes de crédits et établissements financiers proposent des formules qui pourraient aider les jeunes structures à dénicher un bon plan. Être locataire, c’est également pouvoir changer d’emplacement à n’importe quel moment.

Enfin, Une location ne signifie pas forcément un hébergement temporaire. Un bail commercial (ou bail 3/6/9) permet aux entreprises d’occuper le bien pendant des années (9 ans dans la plupart des cas). Pour ceux qui préfèrent une flexibilité maximale, ils peuvent également opter pour le coworking et profiter de l’occasion pour échanger avec d’autres professionnels.

Mathilde Lebatteux

Directrice Commerciale

Si vous avez déjà demandé des conseils à Bureaux A Partager pour la location de votre espace, vous l'avez sûrement eu au téléphone. Mathilde est notre experte en contrats et location d'espace.

Copyright © 2016 Bureaux à partager. Tous droits réservés