Coworking & Tiers-lieux

Les grands voisins : village éphémère collaboratif et social

L’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul dans le XIV ème arrondissement à Paris, vous connaissez sûrement ou vous y êtes peut-être même nés ? C’était une ancienne maternité. Depuis l’été 2015, en attendant son acquisition totale par la Ville de Paris, l’ensemble du site a été confié à 3 associations qui ont donné naissance non plus à des bébés mais au lieu le plus cool et atypique de Paris. Ca s’appelle les Grands voisins et on vous raconte tout sur cette belle aventure collaborative, sociale et solidaire.

Une occupation temporaire inédite

Pourquoi les Grands Voisins ?

  • Grands : comme l’ambition de partager des valeurs d’hospitalités et de générosité.
  • Voisins : comme un lieu d’échanges et de sociabilité où fleurissent des innovations sur les questions de solidarité.

En quelques chiffres, les grands voisins c’est 3,4 hectares de terrain où résident et travaillent plus de 2000 voisins. 3 associations coordinatrices du projet :

  1. Aurore l’association gestionnaire du lieu a permis d’accueillir 600 résidents dans plusieurs services d’hébergements.
  2. Plateau Urbain a installé 180 associations, entreprises et artistes pour développer leurs activités professionnelles.
  3. Yes We Camp, elle, assure l’ouverture du site au public du mercredi au dimanche, en aménageant les espaces extérieurs et intérieurs pour créer des lieux de convivialité et en assurant une programmation culturelle éclectique.

Les Grands Voisins : comment ça s’organise ?

A l’intérieur du site on y trouve un tas d’activités et de projets communs :

Il y a par exemple La Lingerie : le café associatif qui est LE lieu emblématique de cette volonté de rencontre et de diversité. C’est réellement le coeur du village là où beaucoup de choses se passent. On peut s’y poser pour simplement boire un café mais aussi assister à des événements tels que des concerts ou des spectacles ou encore y bruncher en famille le dimanche. #bonsplans

 

lalingerie

Les Ateliers Partagés proposent à tous de travailler sur de nombreux domaines d’activités artistiques : travail du bois ou du métal, peinture, photographie, gravures … Depuis son ouverture, le village est devenu un réel lieu de production, d’exposition, d’expérimentation en lien avec la dynamique générale des Grands Voisins. 3 galeries ont même vu le jour !

Les espaces extérieurs sont réinvestis proposant de l’agriculture urbaine, des réalisations artisanales, des équipements sportifs, des bains de vapeurs Russes et même un poulailler  !Grâce aux initiatives des tous les habitants et guider par l’asso Yes We Camp ces espaces sont devenus petit à petit des vrais lieux de vie et de détente.

espaces extérieurs

La collaboration chez les Grands Voisins elle s’illustre notamment par le fait que chacun a la liberté de participer aux initiatives collectives menés par les associations co-pilotes.

Le Conseil des Voisins est organisé mensuellement avec les voisins les plus impliqués et vise à créer des discussions sur les projets en cours et les nouveaux à venir. Les thèmes abordés correspondent toujours aux grandes valeurs du projets : travail social, programmation culturelle et événementielle, aménagement des espaces…

Un projet social

L’association Aurore en charge de l’aspect social a pour objectif de faire évoluer les moyens de lutter contre l’exclusion en posant un nouveau rapport entre la ville et l’hébergement, le soin et l’insertion des plus vulnérables. Pour le moment avec 5 services d’hébergements et un foyer de travailleurs étrangers 600 personnes ont été accueillis.

La Conciergerie Solidaire a pour mission de permettre à des personnes isolées de renouer avec une activité pour les aider à devenir autonome. Pour le moment elle a employé 32 personnes depuis son ouverture en septembre 2015 dans le cadre du dispositif “premières heures”. Ce dernier propose aux salariés de travailler quelques heures par semaine avec des contrats flexibles, c’est donc une première étape vers le retour à l’emploi. La Conciergerie propose des prestations dans des domaines variés mobilisant des compétences et savoir-faire différents : entretien sur le site, agriculture et embellissement du village, service à la Cantine Solidaire  … Pour le moment 8 personnes sur 32 sont sorties du dispositif vers un emploi ou une formation plus qualifiante.

Pour la suite : un projet à approfondir et à décliner

Face à la réussite de ce beau projet d’occupation temporaire, parmi les plus grands qui existe à Paris, cela ne peut que donner des idées pour reconduire ce type d’initiative qui répond parfaitement aux défis de notre société. Cette année 2017 a pour objectif de multiplier les rencontres et les dispositifs permettant le partage des savoir-faire, le bien-être et la découverte des autres.

En résumé chez BAP on est totalement admiratif de ce projet humain et solidaire et on vous conseille vivement d’aller y faire un tour 😉

Cécile Peghaire

Communication

Passionnée par les nouvelles formes de travail, Cécile partage avec vous les innovations RH des petites et grandes entreprises, ainsi que l'actualité du coworking.

Copyright © 2020 Bureaux à partager. Tous droits réservés
 

Merci pour votre abonnement ! On se retrouve très vite dans votre boite de réception.

Il y a eu une erreur. Réessayez

Bureaux à Partager Le blog will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.