Happy (co)working

Quand la grève booste le coworking !

La grève, le coworking et le télétravail

Depuis le début du mois d’avril un mouvement de grève secoue la France obligeant les Français à bousculer leur quotidien et à s’adapter. Or pour faire face à la grève, de nombreuses solutions collaboratives existent. On pense au covoiturage, bien sûr, pour se rendre plus facilement sur son lieu de travail et limiter le temps passé dans les transports.

Mais au fait, pourquoi se rendre sur son lieu de travail ? Faut-il vraiment ALLER travailler ? Et si c’était le travail qui venait à nous …

Le télétravail ou la grève qui fait grève

Le télétravail, c’est LA solution pour faire face à la grève et faciliter grandement son quotidien. Ca tombe bien parce que depuis quelques mois les choses bougent côté télétravail. Les ordonnances de Macron ont largement assoupli ses conditions et ont même inversé la tendance : ce n’est plus à l’employé de motiver sa demande de télétravail mais à l’employeur de motiver son éventuel refus !

Pour en savoir plus sur le télétravail et sa mise en pratique dans les entreprises, Bureaux A Partager a mené l’enquête au mois d’avril*. Sans réelle surprise, le télétravail gagne encore à être connu puisque seulement 52% des salariés interrogés se sont vus proposer la solution du télétravail par leur entreprise alors que 70% d’entre eux pensent qu’elle aurait du le faire.

Le télétravail et le coworking font bon ménage

La vraie bonne nouvelle, c’est que les salariés sont très enthousiastes à l’idée de faire du télétravail dans un espace de coworking (et oui, le télétravail ce n’est pas uniquement le travail à domicile. C’est simplement le fait de travailler ailleurs que dans ses bureaux habituels, que ce soit un café coworking ou un espace de coworking!).

81% des sondés sont prêts à travailler régulièrement dans un espace de coworking

D’ailleurs, 83% des sondés pensent être plus efficace dans un espace de coworking que chez eux (quand on vous dit que le coworking booste la créativité !). Enfin, 70% des sondés sont attirés par la possibilité de travailler dans un espace de coworking et 81% serait prêt à le faire de façon régulière si l’expérience s’avérait concluante ! Alors à la prochaine grève tous en coworking ?

Oui, mais …

Encore quelques efforts à faire côté employeur !

Côté employeur, le télétravail n’est pas encore un réflexe, puisque seulement 36% des salariés interrogés ont été informé de la possibilité de télétravailler dans un espace de coworking. C’est donc aux salariés d’éduquer leurs employeurs et de les initier aux nouvelles façons de travailler, d’ailleurs 54% d’entre eux sont prêts à le faire au prochain mouvement de grève !

Conclusion : tous coworkers pendant les grèves !

La pratique du télétravail, et plus encore dans un tiers lieu, n’est pas généralisée dans le monde de l’entreprise. Il y a pourtant un réel intérêt, doublé d’un vrai enthousiasme des salariés à l’idée d’investir les espaces de coworking pour télétravailler. Les mouvements de grèves sont loin d’être terminés, et ils sont peut-être une chance pour tous de dialoguer, de tester, de faire bouger les choses et de se mettre en marche vers le travail du futur !

*Enquête menée en avril 2018, auprès de 208 salariés de grand groupe (32%), PME (32%), start-up (23%), freelances (7%) et du secteur public (6%).

 

Cécile Peghaire

Communication / Future Of Work

Passionnée par le futur du travail, Cécile vous tient au courant de l'actu du groupe BAP !

Copyright © 2016 Bureaux à partager. Tous droits réservés