Happy (co)working

Pourquoi les grandes entreprises choisissent de soutenir des incubateurs ?

Que de jeunes entrepreneurs en herbe apprécient les incubateurs et accélérateurs de startup n’est pas difficile à comprendre. Mais en y regardant de plus près, qu’est-ce que les entreprises ont à y gagner ?

Incuber une entreprise ne signifie pas investir. Par exemple, le programme d’incubation de Microsoft ne prend aucune part dans les entreprises qu’il soutient, signifiant que c’est essentiellement gratuit. Quelle est donc leur plus value ?

Surveiller les tendances

microsoft-incubateur

Les incubateurs permettent de repérer des startups prometteuses, dans lesquelles investir, alors que ces dernières sont encore jeunes. Mais ce n’est pas le but recherché par l’incubateur de Microsoft (voir la photo ci-dessus). Pour eux, l’important est de rester vigilants sur les innovations et les nouvelles tendances.


 A lire aussi : Incubateurs corporate : quand les gros accompagnent les petits


Toutes les grandes compagnies tech sont arrivées là où elles en sont aujourd’hui grâce à leur capacité à innover et la pire chose qui puisse leur arriver aujourd’hui serait donc de perdre cette fougue, cette volonté de changer radicalement un marché ou un produit. Malheureusement pour ces entreprises, il devient de plus en plus difficile de garder cette audace lorsque l’entreprise grandit.

Accompagner sans adopter

Les incubateurs permettent aux entreprises de garder un oeil sur les dernières tendances de la scène tech indépendante et de rester au plus près du monde des startups et des talents qui le composent, ce qui est non-négligeable pour son recrutement. Cela permet aussi de comparer ces idées avec celles de leur entreprise et d’être sûr que leurs équipes ne sont ni en retard ni à côté de ce qui se fait. Il n’y a pas de meilleur benchmark que l’observation des jeunes pousses prometteuses. La BNP Paribas au sein de son programme Innov & Connect accueille des startups au sein du WAI et invitent de grandes entreprises à créer des binômes avec de jeunes startups.

WAI-incubateur

Dans un sens, cette technique est encore meilleure pour encourager l’innovation que l’investissement pur. S’emparer d’un concurrent peut s’avérer aussi risqué que bénéfique. Si cela rapporte une nouvelle technologie ou mieux encore de nouveaux talents, il n’y a pas de garantie que l’innovation adhère à la compagnie entière. Avec un incubateur, l’entreprise accueillante doit marcher main dans la main avec les startups et apprendre à les connaître. Cela demande bien plus d’investissement personnel que de prendre place au sein d’un comité et faire une évaluation sur les risques et les opportunités de telle ou telle startup. Plus les entreprises passent de temps avec les startups, plus les uns apprennent des autres.


A lire aussi : Innov&Connect, l’accélérateur BNP Paribas


Mettre en avant ses produits

Enfin, l’incubation de jeunes entreprises est le meilleur moyen pour mettre en avant ses produits et booster ses ventes. Toute entreprise proposant des produits B2B pourra offrir des logiciels accompagnés d’ateliers de formation pour espérer que les startups adhèrent à leurs produits.

En bref, la gestion d’un accélérateur par une entreprise lui offre l’opportunité de faire du networking ainsi que la possibilité de booster ses ventes, auxquels on peut ajouter un effet positif sur sa culture d’entreprise.

Traduit de l’anglais du blog de Share Your Office

Claire Riondel

Dir Com

Dircom de Bureaux A Partager, Claire vous informe régulièrement de toute l'actualité de la startup la plus cool de France : salons, conférences, etc.

Copyright © 2016 Bureaux à partager. Tous droits réservés