Inside BAP

BAP a testé pour vous : travailler sur un ballon

Le travail sédentaire n’est pas bon pour la santé : passer 6 heures (et souvent plus), assis à son bureau devant son ordinateur rendent nos muscles moins réactifs, et nous font adopter une position souvent courbée. La chaise de bureau, aussi sophistiquée soit-elle, est l’ennemie de votre colonne vertébrale ! Il est recommandé de se lever régulièrement, pour boire son café, aller jeter des papiers, aller chercher son repas… Mais est-ce vraiment suffisant ?

Toujours à la pointe du bien-être dans les bureaux, quelques membres de la team BAP ont testé cette semaine pour vous de remplacer leurs chaises par des ballons de gym, aussi connu sous le nom de Swiss Ball.

Travailler sur un ballon : pourquoi faire ?

travailler sur un ballon

Moins esthétique qu’une chaise de bureau, aussi moins confortable à première vue, ce ballon vous vaudra surement quelques moqueries de la part de vos collègues ! Mais ils s’y mettront tous rapidement quand ils seront tous voûtés à force de mal s’installer à leurs bureaux. Le ballon n’est pas stable, et force donc votre corps à se stabiliser lui-même : pour tenir assis dessus, il faut avoir le dos droit, et mobiliser ses abdominaux ainsi que les muscles situés autour de la colonne vertébrale. Cette nouvelle position de travail permettra de réduire les méfaits liés à la position assise.

Se muscler sans effort (ou presque)

travailler sur un ballon

Le ballon n’est pas livré gonflé, il faut donc d’abord brûler quelques calories pour lui donner sa forme finale ! Une fois sur le ballon, votre corps sera toujours en mouvement afin de se stabiliser : même si vous achetez un socle afin de rendre le maintien du ballon plus facile (comme sur l’illustration ci-dessus), il ne sera jamais aussi stable qu’une chaise de bureau. Travailler sur un ballon vous permettra de faire travailler vos muscles profonds et de les gainer, indispensables pour faciliter la pratique sportive : vous vous musclez en douceur, sans fournir d’effort majeur et sans ressentir de courbatures.

Attention aux chutes !

travailler sur un ballon

Nous avons tout de même fait l’expérience de plusieurs chutes dans nos bureaux, dues en majeure partie à l’hyperactivité de nos cobayes, qui ne pouvaient pas s’empêcher de rebondir ! Nous déconseillons également le ping-pong ou le volley dans les bureaux avec ce type de ballon, enfin si vous tenez à vos écrans !

Marie Barbier

DRH

Plus qu'une simple DRH, Marie est l'esprit bienveillant de BAP. Elle partage avec vous toutes les méthodes RH testées chez nous et les dernière tendances pour avoir une équipe heureuse.

Copyright © 2020 Bureaux à partager. Tous droits réservés